Al-Maqdissi, M. - Braemer, F. - Dentzer J.-M.: Hauran V. La Syrie du sud du Néotithique à l’Antiquité tardive. Volume 1. 570 pages. In IV. ISBN 978-2-35159-179-6, 65 euros
(Beyrouth, IFPO 2010)
 
Compte rendu par Amélie Le Bihan, Université Paris I
(melinette2@aol.com)

 
Nombre de mots : 2302 mots
Publié en ligne le 2011-07-25
Citation: Histara les comptes rendus (ISSN 2100-0700).
Lien: http://histara.sorbonne.fr/cr.php?cr=1373
Lien pour commander ce livre
 
 


          L’ouvrage Hauran V. La Syrie du Sud du Néolithique à l’Antiquité tardive, édité sous la direction de Michel Al-Maqdissi, de Frank Braemer et de Jean-Marie Dentzer comprend un ensemble pluridisciplinaire de contributions qui dresse un état des connaissances et des recherches sur la Syrie du Sud. Au total, on découvre un ensemble de 36 communications majoritairement en français (26), ainsi qu’un article en anglais, sept en allemand et deux en italien. Il s’agit des actes d’un colloque international intitulé « Cultures du Hauran » et organisé par l’IFPO et la DGAMS qui s’est tenu du 8 au 10 octobre 2007 à Damas (Syrie). Les articles sont répartis selon dix différents thèmes : le milieu ; la Préhistoire ; les agglomérations urbaines et rurales ; les sanctuaires ; les aménagements hydrauliques et les bâtiments des eaux ; les nécropoles et monuments funéraires ; la sculpture et le travail de la pierre ; l’épigraphie ; les monnaies et les objets métalliques ; la céramique.

 

          Cette publication s’insère dans une série d’ouvrages cherchant à faire connaître les recherches dans cette région de Syrie du Sud. La série des publications appelée Hauran comprend désormais cinq ouvrages : un premier recueil publié en 1985-1986 : Hauran I, recherches archéologiques sur la Syrie du Sud à l’époque hellénistique et romaine (2 vol.), suivi par Hauran II, les installations de Si’ 8 : du sanctuaire à l’établissement viticole (2 vol.) en 2003 qui fait un bilan des fouilles françaises dans le secteur de Si’8, puis Hauran III, l’habitat dans les campagnes de Syrie du Sud aux époques classique et médiévale en 2008 qui rassemble toute une série d’articles sur l’habitat rural et enfin Hauran IV (Sahr al-Ledja) recherches syro-européennes 1998-2008 publié en 2009 qui fait le bilan de 10 années de recherches sur le site de Sahr avec en particulier une étude précise de la statuaire de son sanctuaire. Enfin, la publication qui fait l’objet de ce compte rendu Hauran V, La Syrie du Sud du Néolithique à l’Antiquité tardive qui permet de faire un point sur l’état des recherches dans cette zone de la Syrie d’un point de vue pluridisciplinaire : études archéologiques, environnementales, céramologiques, épigraphiques, anthropologiques. Cet ouvrage met en évidence la multiplication des études de terrain, des sites fouillés et étudiés par les équipes étrangères, syriennes mais aussi les collaborations syro-européennes. Il illustre aussi l’existence de programmes thématiques régionaux (par exemple sur l’eau, l’habitat rural, l’occupation du territoire) ainsi que l’élaboration de corpus et inventaires en cours portant sur l’épigraphie, l’architecture et la céramique régionale. Ce premier volume sera suivi de la publication d’un deuxième volume comprenant 18 communications et des résumés en anglais et arabe des articles des volumes I et II.

 

          Dans leur introduction, les éditeurs dressent une très utile synthèse sur l’histoire et le développement des recherches en Syrie du Sud. Ils mettent l’accent sur la diversification des périodes étudiées et sur les nouvelles problématiques mises en place par les chercheurs depuis les années 70.

 

Le milieu

 

          L’ouvrage est organisé suivant un plan à la fois chronologique et thématique. La contribution de B. Geyer débute la publication. Il s’attarde sur la végétation et l’agriculture de la région au cours de l’holocène afin de mettre en évidence les changements climatiques de la région.

 

La préhistoire

 

          Cette catégorie comprend deux articles. Celui de D. Stordeur est consacré à l’étude du site de Tell Aswad. Elle s’intéresse à tous les aspects de l’occupation du site : l’environnement et son exploitation, l’architecture et les pratiques funéraires. L’article de A. Betts est consacré à l’économie de subsistance à travers l’étude des assemblages lithiques des sites de Burqa et Bayir.

 

Les agglomérations urbaines et rurales

 

          Huit contributions sont consacrées à ce thème. Les trois premières sont consacrées aux périodes protohistoriques (âge du Bronze). La communication de J. Rohmer est quant à elle dédiée à la période de transition entre l’âge du Fer et l’occupation romaine, période qui jusque-là n’était que très peu étudiée. Les articles suivants étudient les périodes hellénistique, romaine et byzantine. L’ensemble de ces communications s’interrogent sur le fait urbain, l’occupation du territoire, le développement, l’organisation et les délimitations des agglomérations, ainsi que les différents types de monuments qui composent ces agglomérations et leur architecture.

 

Les sanctuaires

 

          Deux ensembles différents se distinguent dans cette partie. Les trois premières communications sont consacrées aux sanctuaires païens de la région, les auteurs s’intéressent à l’architecture, le décor, l’emplacement et l’organisation de ces ensembles ainsi qu’à leurs fonctions. Les trois suivantes sont dédiées à l’étude de monuments chrétiens : basilique, église, palais épiscopal. Les deux contributions sur les monuments de Bosra tendent à restituer un plan précis et une reconstitution architecturale de ces ensembles.

 

Les aménagements hydrauliques et les bâtiments des eaux

 

          Deux types de monuments des eaux sont analysés dans cet ouvrage. D’une part, G. Breitner s’intéresse à un nymphée situé à Qanawat. Ce type de monument particulièrement répandu dans les provinces orientales de l’Empire appartient aux édifices de la parure urbaine utilitaire. D’autre part, T. Fournet étudie les bains romains de Slem dont il dresse un plan et une restitution. Les bains publics font l’objet d’une étude précise dans le cadre du programme Balnéorient, ce qui explique le nombre restreint de communications que leur consacre cette publication.

 

          Les deux autres articles sur ce thème s’attardent sur les aménagements hydrauliques : les aqueducs et un moulin hydraulique. Nous ne trouvons dans ce volume qu’un résumé en français de l’article de D. Gennequand qui sera publié en langue arabe dans le volume II.

 

Les nécropoles et monuments funéraires

 

          Au total six contributions sont consacrées à ce thème des monuments funéraires. Les deux premières apportent des informations sur les mégalithes aux périodes protohistoriques dans la région. On peut être cependant surpris par la présence de l’article de J. J. Ibanez et de ses collaborateurs dans ce volume puisque leurs travaux portent sur des nécropoles situées dans la région de Homs en Syrie occidentale. Cela est sans doute justifié dans le cadre d’une comparaison avec le même type de sites connus en Syrie du Sud et afin de comprendre le cadre général du phénomène mégalithique au Levant. Les articles de A. Sartre-Fauriat et W. Oenbrick sont consacrés à l’architecture et au décor des tombeaux d’époque romaine. Dans ce volume, nous n’avons à notre disposition qu’un résumé de l’article de  A. Sartre-Fauriat qui sera publié en arabe dans son intégralité dans le volume II. Les travaux de F. Renel s’intéressent à l’hellénisation des élites à travers les pratiques funéraires. Il étudie les tumuli fouillés dans la région et leur matériel. La dernière contribution par N. Delhopital complète ces remarques sur le monde funéraire en Syrie du Sud. Elle fait une analyse archéo-anthropologique de deux tombes et apporte des informations essentielles sur la population inhumée sur le site de Suweida. La diversité des communications de ce thème permet d’avoir une vision globale du monde funéraire : des différents types d’architecture des tombes, de leur décor et des pratiques funéraires (modes d’inhumation, banquet etc.) et de leurs évolutions. 

 

La sculpture et le travail de la pierre

 

          Les trois articles de cet ensemble s’attardent sur l’emploi et l’utilisation du basalte en Syrie du Sud. Cette pierre est une des particularités les plus remarquables de l’architecture et de la sculpture de cette région. La contribution de J.-C. Bessac est basée sur une étude des techniques et de l’utilisation du basalte. T.M. Weber et F. Meynersen s’intéressent aux sculptures en basalte.

 

L’épigraphie

 

          L. Nehmé étudie les inscriptions nabatéennes du Hawran et M. Sartre les inscriptions grecques et romaines. Nous ne trouvons dans ce volume qu’un résumé de l’article de M. Sartre qui sera développé en arabe dans le second volume. L. Nehmé fait une synthèse sur l’épigraphie nabatéenne dans la région afin de donner une vision complète des données connues réunies dans un tableau récapitulatif. Cette synthèse est complétée par l’étude de cinq inscriptions inédites. L’épigraphie fait l’objet d’une recherche approfondie car elle apporte de nombreux renseignements sur l’histoire de la région, les cultes et le monde funéraire.

 

Les monnaies et les objets métalliques

 

          Deux courtes communications traitent de ce thème. T. Fischer étudie des objets métalliques découverts dans une sépulture tardive à Qrayya. K. Kiwan analyse un trésor monétaire de 6000 pièces en cuivre découvertes sur le site de Es-Sanamein.

 

La céramique

 

          Deux études céramiques viennent compléter ce volume. Elles couvrent les périodes hellénistique, romaine et de l’Antiquité tardive. L’article de F. Renel permet de se faire une idée sur la production locale de céramique dans cette région sur une longue période et de tenter de restituer un tableau général de l’évolution de la vaisselle en usage du IIe siècle avant notre ère à l’avènement de l’Islam. S. Minguzzi présente rapidement dans sa contribution la céramique découverte lors des fouilles du quartier de l’église des SS Serge, Bacchus et Léonce à Bosra.

 

          Au terme de cette lecture, on ne peut que souligner l’intérêt d’un tel ouvrage qui permet à de nombreux chercheurs de nationalités différentes travaillant dans une même région de mettre en commun leurs connaissances, leurs problématiques, leurs méthodes de travail et leurs conclusions. Les auteurs abordent dans cet ouvrage l’histoire de la Syrie du Sud sur une longue durée, de la Préhistoire à l’Antiquité tardive et renouvellent clairement les problématiques de recherche sur cette région.  Les deux traits majeurs et paradoxaux qui ressortent de cette publication sont les particularismes régionaux et la forte intégration de la Syrie du Sud à l’ensemble géographique et culturel du Levant Sud. Sur le plan formel, on ne peut qu’insister sur la qualité de l’organisation et de la mise en page de l’ouvrage qui permet une lecture aisée. Il faut aussi souligner la richesse des illustrations (nombreuses photographies, plans, cartes et dessins) qui accompagnent les différentes communications. En conclusion, de telles recherches à l’échelle régionale sont particulièrement intéressantes et la confrontation des données éclaire l’histoire de l’occupation, du développement et de la culture matérielle d’une région. Il semblerait donc utile de multiplier ce type d’initiative.

 

Sommaire

Remerciements, p.9

Hommage à Adnan Bounni (par J.-M. Dentzer et F. Braemer), p. 11

Liste des contributeurs, p. 13

Liste des principales abréviations, p. 17

Introduction (par F. Braemer, J.-M. Dentzer, M. al-Maqdissi), p. 19

 

Le milieu

Éléments concernant la végétation et l’agriculture en Syrie du Sud au cours de l’Holocène

par B. Geyer, p. 31

 

La Préhistoire

Le PPNB de Syrie du Sud à travers les découvertes récentes à tell Aswad

par D. Stordeur, D. Helmer, B. Jamous, R. Khawam, M. Molist, G. Willcox,  p. 41

 

Changing Patterns of Land Use and Subsistence in the Badiyat al-Sham in the Late Neolithic  and Chalcolithic Periods: new data from Burqu and Bayir

par A. Betts and M. Tarawneh, p. 69

 

Les agglomérations urbaines et rurales

Maisons et agglomérations à l’âge du bronze en Syrie du Sud par F. Braemer, C. Nicolle, H. Criaud, p. 83

 

Le pôle de peuplement protohistorique de Sharaya, à la frange nord du Leja

par C. Nicolle, p. 103

 

Labwe : une ville fortifiée du Bronze ancien dans le Leja

par F. Braemer, G. Davtian, H. Criaud, M. al‑Maqdissi p.111

 

L’occupation humaine du plateau du Leja, de l’âge du Fer à l’annexion romaine : perspectives de recherche

par J. Rohmer, p. 119

 

Formation et développement des villes en Syrie du Sud de l’époque hellénistique à l’époque byzantine : les exemples de Bosra, Suweida, Shahba

par J.-M. Dentzer, P.-M. Blanc, T. Fournet, M. Kalos, F. Renel, p. 139

 

Adraha (Deraa) romaine et byzantine : développement urbain et monuments

par T. Fournet, T. M. Weber, p. 171

 

Les villages et l’habitat rural à l’époque romano-byzantine : le cas de Sharah, sur le rebord nord-ouest du Leja

par P. Clauss-Balty, p. 199

 

Premiers sondages archéologiques sur le rempart oriental du village antique de Sharah (Syrie du Sud)

par J. Bruant, p. 215

 

Les sanctuaires

Les sanctuaires païens de type régional en Syrie du Sud

par J. Dentzer-Feydy, p. 225

 

Bedeutung und Funktion der Heiligtümer im städtischen Kontext des antiken Kanatha

par K. S. Freyberger, p. 239

 

Grabungen im Heiligtum des Rabbu in Qanawat

par C. Ertel, p. 255

 

Ricerche e scavi della Missione archeologica italiana a Bosra

par R. Farioli-Campanati, p. 267

 

L’église à plan centré du quartier est de Bosra

par P.-M. Blanc, P. Piraud-Fournet, p. 275

 

Un palais épiscopal à Bosra

par P. Piraud-Fournet, p. 289

 

Les aménagements hydrauliques et les bâtiments des eaux

Das Quellheiligtum (Nymphée) von al-Qanawat und seine Wasserversorgung

par G. Breitner, p. 305

 

Les bains romains de Sleim (Selœma), analyse architecturale et proposition de chronologie

par T. Fournet, p. 315

 

Les aqueducs de Bosra et d’Adraha

par P.-M. Blanc, Damien Gazagne, p. 335

 

Un moulin hydraulique omeyyade sur l’aqueduc de Bosra (résumé en français, article en arabe dans le volume 2)

par D. Genequand, p. 345

 

Les nécropoles et monuments funéraires

Du plateau du Jaulan au piémont oriental du Jabal al-Arab : architecture funéraire et cultuelle des périodes protohistoriques

par T. Steimer-Herbet, p. 349

 

Découverte de nécropoles mégalithiques à l’ouest de Homs

par  J. J. Ibanez, p. 359

 

Monuments funéraires et société dans le Hauran (Ier siècle av. J.-C.-VIIe siècle apr. J.-C.)

(résumé en français, article en arabe dans le volume 2)

par A. Sartre-Fauriat,  p. 367

 

Integration und Repräsentation städtischer und ländlicher Eliten am Beispiel der Grabarchitektur Südsyriens : Die Ausgrabungen in den Nekropolen von al-Qanawat

par W. Oenbrink, p. 369

 

Tumuli, simpula et banquet funéraire à Suweida : un témoignage sur l’hellénisation des élites au Ier siècle av. J.-C. en Syrie du Sud par F. Renel, p. 383

 

Étude archéo-anthropologique de deux tombes de Suweida (Syrie)

par N. Delhopital, p. 395

 

La sculpture et le travail de la pierre

Le basalte de Syrie du Sud : quelques repères techniques, économiques et chronologiques

par J.-C. Bessac, p. 413

 

Die Basaltplastik des Hauran – Ein Forschungsüberblick

par T. M. Weber, p. 425

 

Einheit und Individualität.Tierbilder aus Basalt im späthellenistisch-kaiserzeitlichen Südsyrien

par F. Meynersen, p. 435

 

L’épigraphie

Les inscriptions nabatéennes du Hawrān

par L. Nehmé, p.451

 

Apports nouveaux de l’épigraphie grecque et romaine (résumé en français, article en arabe dans le volume 2)

par M. Sartre, p. 493

 

Les monnaies et les objets métalliques

Zu spätantik – frühbyzantinischen Grabbeigaben aus al Qrayya/Hauran

par T. Fischer, p. 497

 

Trésor monétaire en cuivre découvert au village d’as–Sanamein

par K. Kiwan, p. 505

 

La céramique

La céramique antique de Syrie du Sud de la période hellénistique à la période byzantine

par F. Renel, p. 515

 

Bosra. La ceramica proveniente dagli scavi del quartiere della chiesa dei SS. Sergio, Bacco e Leonzio

par S. Minguzzi, p. 545

 

Index des sites p. 553

Index des toponymes de la carte de Syrie du Sud, p. 557

Sommaire du volume 1

Sommaire arabe du volume 2

Sommaire arabe du volume 1

Les résumés des contributions/Abstract/خلاصات de ce volume sont placés dans le volume 2